ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
CONSCIENCE CONGOLAISE 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

L'EXCELLENCE

 
 
La marche de l’excellence est un cri de coeur que nous lançons à tous les frères congolais pour qu’ils prennent conscience, chacun là ou il est , chacun dans le domaine où il oeuvre , que le développement de notre cher pays passe impérativement par potre propre développement intérieur , un changement radical de notre vision des choses , bref un brisement de nos mentalités . 
 
Frère congolais arrêtons de nous anesthésier et de nous dopper en chantant à longueur de journée que le congo est riche , il est doté de beaucoup de potentialités ,alors que ce faisant nous n’avons pas mangé depuis la veille , nous croupissons dans la misère la plus profonde.  
Il est impensable de constater que tous les peuples du monde ne cessent d’amélior leur qualité de vie , le congolais marche parcontre en sens contraire comme si son objectif et ses défis à rélever étaient la médiocrité dans tous les domaines que lui seul est capable d’amplifier à l’extrême .Les Mathématiques ,La Physique et toutes les Sciences qui sont à la base du progrès des nations auraient-elles changées de règle au Congo ? 
 
Fils et filles de notre cher patrie , l’excellence adresse à chacun de nous message ; 
 
L’excellence : une vision, une conscience fondée sur le don de soi au profit des autres, de la communauté; un travail qui s’exécute dans les profondeurs de son humilité, de la tolérance et de l’amour vrai. 
 
L’excellence : sacerdoce parfait de la chandelle. Dans le silence, elle se consume, elle pleure même. Qu’importe, elle illumine, elle éclaire. 
 
Fils et fille de notre chère patrie, l’excellence adresse à chacun de nous un message. 
 
 
 
A toi Citoyen, l’Excellence dit : 
 
Apprends à voir juste, 
 
Saches que le monde ne t’est perceptible qu’ au travers de la lunette de ton âme. 
 
Sa beauté et ses imperfections ne sont en réalité que celles de cette lunette. 
 
Les divergences d’opinion, les différences de race d’ethnie, de religion et de sexe ne sont en réalité qu’apparences et illusion. 
 
Puisse ta vision s’en libérer. 
 
Perçois dans tout être l’étincelle du feu unique de l’essence humaine. Et dans cette vison libérée, agis et sois constructif. 
 
Au chaud partisan, l’Excellence crie : 
 
Prends garde et méfie-toi du fanatisme. 
 
Ta personnalité et ton âme sont en réalité ses premières proies qu’il guette et recherche. 
 
Refuse-toi à tout forme de confluence avec tes émotions. O ! que leurs fruits sont amers : passions, animosités, intégrisme et beaucoup de médiocrité. 
 
Contre cette bassesse, lutte. Agis sereinement et sois constructif. 
 
 
 
Au politicien, l’Excellence adresse instamment cette prière : 
 
Intériorise qu’un politique responsable constitue un centre élevé de conscience et de volonté. 
Seul doit te guider l’idéal de bâtir, l’apostolat de chercher toujours à être utile à ta société. 
 
Saches élever ton regard au dessus des applaudissements,revérenceset des louanges creuses et affronte de vu la réalité de la condition humaine ncongolaise qui n’est qu’indigence et détresse des  
âmes errant et à la quête d’un chemin, d’un espoir. 
 
Politique, mesure dès lors la responsabilité de ton engagement à conduire ces âmes. 
Et seulement après agis et sois constructif et n’oublie pas que tu en es comptable devant le créateur . 
 
 
 
A toi qui es dans la fleur de l’âge et qui vis l’extase du vin effervescent de ta jeunesse, l’Excellence dit : 
 
Prends conscience, et à temps, du don précieux qu’est ta jeunesse. 
 
Car fugitive, elle l’est en réalité. 
 
Discipline tes énergies et inclines ton cœur à rechercher la sagesse, l’intelligence et la science.  
 
Oeuvre avec la nature à l’élévation de la vie. 
 
Agis et sois constructifs, le maître , l’Etenel ton Dieu t’en saura gré. 
 
Toi chef établi, reste aussi attentif à la voix de l’Excellence qui te parle : 
 
Qu’importe le nombre de mains qui se posent sur toi et les trahisons qu’elles y deposent elles y déposent. 
 
Ne perds pas de vue que tu es la poutre principale de la case. 
 
Pas un seul instant ne détourne ton attention du poids de l’édifice que tu portes. 
 
Lève la hache contre ta vanité, ta suffisance et ta présomption. 
 
Par la sérénité, le silence et l’équité, confonds l’adversité. 
 
O ! mortel, il t’est donné de toucher au faîte du sacerdoce. 
 
Par le don de ta personne, agis et sois constructif. 
 
Ainsi glorifieras-tu le créateur qui t’a établi. 
 
 
 
Toi qui n’a pas été cité et dont l’existence pourrait sembler insignifiante, l’Excellence te rassure : 
 
Tu n’es certes pas le moins lumineux des rayons du Beau soleil créateur. Aussi ,bannis le complexe et ne soit conduit par aucune présomption. 
 
Brille selon qu’il t’est donné de le faire et n’empêche pas de briller afin que la lumière soit et que la vie s’épanouisse. 
 
Dans ta marche, comme en toute chose, recherche toujours la vision de l’excellence. Ennoblis ton âme par le service, le bon service, le don à la communauté de ce que tu as de plus précieux : ton être. Que ta vie soit une note harmonieuse dans la symphonie de la nature au travail. 
C’est le combat auquel je te convie. 
O! Qu’il est noble et juste le combat pour l’Excellence. 
 
Ne pourra en apprécier la valeur que le temps, ce juge incorruptible de MIRABEAU qui fait justice à tous un jour. 
 
MOTA BAKAJIKA ALEX 

 

(c) robert yanda - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 6.02.2003
- Déjà 5737 visites sur ce site!